Le Grand Remplacement n’est pas une théorie, encore moins une théorie “conspirationniste”. C’est un nom pour une époque, à partir de son phénomène dominant. Le phénomène dominant du tournant du millénaire, en Europe occidentale et ailleurs dans le monde, est le Grand Remplacement, le changement de peuple et de civilisation, le génocide par substitution, ou génocide à l’homme.