Ledit “concert” de “Médine” au Bataclan a été annulé. C’est une grande victoire, pour nous et pour tous ceux qui se sont engagés avec énergie et détermination pour que cette atroce profanation ne soit pas consommée : au premier rang desquels M. Patrick Jardin, père de l’une des victimes, dont l’intervention a été décisive. Nous remercions tous nos alliés en ce combat, tous ceux qui se sont battus à nos côtés, ou nous aux leurs, sans querelle de préséance ou d’étiquette.

On remarquera pour l’Histoire que ce beau succès ne doit absolument rien aux grands partis, qui n’ont pas levé le petit doigt, malgré nos appels, pour que le sacrilège laïque n’ait pas lieu, et dont certains viennent à présent se targuer d’une réussite qui ne leur est due en rien. Il y a là une grande leçon. Les Français sont seuls. Ils ne doivent compter que sur eux-mêmes, et surtout pas sur des partis qui n’ont fait que les trahir ou les abandonner. La tragédie qu’ils vivent, le Grand Remplacement, n’est pas politique, elle est historique, nationale, ontologique. Elle ne sera dépassée que par l’union de tous, hors étiquette.


Consulter la liste des communiqués.