L’Électricité De France ressent de façon urgente le besoin de doubler ses agents, quand ils vont relever les compteurs chez les particuliers, par d’autres agents, chargés ceux-là d’assurer la sécurité des premiers. On entre ainsi très officiellement dans une société de violence généralisée, où il est considéré comme acquis qu’une agression peut éclater à tout moment. L’explication donnée à la mesure hautement symbolique qui vient d’être prise, c’est que les nouvelles dispositions sur les allocations de chômage, augmentant les difficultés des plus pauvres, rendent l’insécurité plus grande. Mais un détail montre clairement que la vraie cause, comme d’habitude, n’est pas du tout là. C’est dans le département de la Seine-Saint-Denis (93), c’est-à-dire au cœur de la plus occupée des France occupées, que le service de protection des agents sera d’abord mis en application. Ainsi se manifeste de façon éclatante, malgré le silence et le mensonge imposés par le Bloc Négationniste-Génocidaire (BNG), la réalité de la vie quotidienne dans la France livrée : son extrême brutalité, son caractère explosif, ses dangers de tous les instants pour les représentants de quoi que ce soit de français. Et d’aucuns de parler encore des “risques” de “guerre civile”… — elle est présente tous les jours, la guerre, et elle n’a rien de “civile”.