Brève allocution de Renaud Camus à la cathédrale Sainte-Marie d’Auch, le 29 octobre 2020 — jour du meurtre de trois personnes à la basilique N-D. de l’assomption de Nice ; deux semaines après la décapitation d’un professeur d’histoire, à Conflans-Sainte-Honorine.

« Ce que nous devons faire aujourd’hui, c’est nous inscrire dans la longue tradition des mouvements de décolonisation, de combat pour l’indépendance, de refus de l’occupation étrangère, de libération du territoire. »