Facebook, la censure et les politiques d’immigration

Communiqué n° 27 du jeudi 17 mai 2018

Mme Monika Bickert, “responsable de la politique des contenus” sur Facebook a-t-elle dit ou n’a-t-elle pas dit que toute critique des politiques d’immigration et tout appel à les limiter seraient empêchés sur le réseau dont elle a le contrôle ? Apparemment elle l’a dit dans la version française de son intervention mais ne l’aurait pas dit dans la version anglaise, originale. Il importe de toute façon assez peu, puisque cette déclaration reflète mot pour mot la politique effectivement suivie par Facebook, qui censure avec une brutalité croissante toute opposition à l’immigration de masse, et même à l’immigration tout court. Qui plus est la censure ne porte plus seulement sur des “statuts” particuliers mais sur des personnes, têtes de Turc ou boucs émissaires du réseau, qui par centaines sont à tout moment frappés d’interdit, indépendamment de toute prise de position particulière et souvent pour les émissions les plus insignifiantes (le seul mot “Merci”, par exemple).