France 2, publicité et génocide par substitution

Communiqué n° 103, lundi 20 janvier 2020

Le jour même, hier, dimanche 19 janvier 2020, où la chaîne remplaciste France 2 était plus ou moins contrainte, sous la pression des événements et de la réalité, de reconnaître que les pompiers faisaient l’objet, de la part de l’Occupant (toutefois jamais nommé, bien entendu), d’une hostilité, d’une haine et de violences inouïes, impliquant un état permanent de guerre de conquête, le même média, sans doute pour compenser cette concession bien rare à la vérité, développait très longuement un autre sujet. Il s’agissait de la publicité et de la mode qui, selon France 2, feraient une place très insuffisante à la “diversité”.